Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le coup de fil à l'entraîneur

FR OLYMPIC - UNION NEUCHÂTEL

25 févr. 2006, 12:00

Après le gros coup reçu derrière la nuque face à Meyrin, Union Neuchâtel a droit à un sacré morceau. C?est ni plus ni moins le leader qui l?attend tout à l?heure dans la salle de Sainte-Croix à Fribourg. Il en faudrait toutefois plus pour démonter Jon Ferguson. «Le moral est toujours bon, assure-t-il. Tout le monde est conscient que notre défaite face à Meyrin ne tenait qu?à un fil. Il ne faut toutefois pas désespérer. Une victoire nous permettrait de briser la spirale de défaites (réd.: huit consécutives) dans laquelle nous nous trouvons. Nous n?avons plus le choix, nous devons gagner trois de nos cinq derniers matches pour espérer participer aux play-off.»

Sacré programme. Surtout que la tâche s?annonce rude dès ce soir en terre fribourgeoise. «Je vais faire jouer plus de monde afin que mes meilleurs éléments soient frais en fin de match, poursuit l?Américain. FR Olympic joue de façon très physique et il faudra répondre présent.» Malgré quelques ennuis de santé, Craig et Vassel seront sur le pont. / JCE

Votre publicité ici avec IMPACT_medias