Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le Conservatoire retrouve une relative harmonie

L'institution ne refusera pas de nouvelles inscriptions... Si cela était vraiment prévu.

14 juil. 2015, 00:01
data_art_9299304.jpg

Commençons par le plus important pour la musique, les enfants, leurs parents et les enseignants: le Conservatoire neuchâtelois, à la rentrée d'août prochain, comptera à peu près le même nombre d'enfants et adolescents qu'en 2014-2015, soit 1700 jeunes environ. Et l'institution ne refusera aucune des nouvelles inscriptions.

En chiffres: il y a eu 400 désinscriptions, notamment en raison des nouveaux tarifs, plus élevés pour les élèves domiciliés dans un autre canton. Et plus élevés, aussi, mais dans une moindre mesure, pour les parents les plus aisés financièrement. Dans le même temps, il y a eu 400 nouvelles inscriptions, pour partie en raison des nouveaux tarifs, plus attractifs pour les parents disposant de moins de moyens (notre édition du 3 juin).

Les faits, maintenant. C'est plus compliqué. Dans un communiqué diffusé hier, le Syndicat des services publics (SSP) fait savoir que "les enseignants du Conservatoire sont soulagés de la décision du...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias