Le Conseil d'Etat annonce trois ans de vaches maigres

Les Neuchâtelois doivent s'attendre à se serrer la ceinture. Le budget 2010 de l'Etat ne pourra respecter les limites du frein à l'endettement sans d'importantes mesures et réformes.
24 août 2009, 10:47

C'est en substance ce que le Conseil d'Etat a annoncé aux formations politiques représentées au Grand Conseil, mardi dernier, dans le cadre d'une de leurs rencontres traditionnelles, relève aujourd'hui le Château dans un communiqué.

La séance interpartis a été consacrée au budget 2010 de l'Etat, à la crise économique et financière et à la situation de l'emploi dans le canton.

Les perspectives ne sont guères optimistes. Une importante diminution des recettes fiscales provenant notamment des entreprises est attendue en 2010. Le canton devra également s'atteler à la maîtrise des subventions qui représentent la moitié du budget. Et le ciel ne s'annonce guère plus radieux à moyen terme. Les budgets 2011 et 2012 devraient être encore plus difficiles à boucler que le budget 2010, souligne le gouvernement. /djy