Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le Château somme Berne de s?expliquer

Le Conseil d?Etat neuchâtelois se refuse à valider les chiffres présumés définitifs de la péréquation et de la répartition des tâches entre cantons et Confédération pour 2008.

05 sept. 2007, 12:00

Au lieu des 168 millions prévus, le canton ne recevrait finalement que 148 millions de paiements péréquatifs. Or, à côté de l?évolution conjoncturelle et d?une erreur d?estimation initiale, les trois quarts de cet écart restent inexpliqués, communique le Château. Celui-ci a donc décidé lundi de demander des compléments d?information à Berne. /comm-réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias