Réservé aux abonnés

Laurent Kurth se mêle du conflit

Les parties ont tenté de mettre le week-end à profit pour avancer des solutions propres à sauver la reprise par le groupe Genolier.

11 févr. 2013, 00:01
data_art_6797488.jpg

Le week-end a été mouvementé pour les parties engagées dans l'épineux dossier de la Providence. A commencer pour le Conseil d'Etat, qui a décidé de donner davantage de poids dans les négociations à Laurent Kurth. Le dernier arrivé au gouvernement neuchâtelois s'est déjà impliqué dans le dossier depuis son arrivée au Château. "J'ai donné un coup de main. C'est le fonctionnement normal d'un gouvernement. Et je m'exprimerai davantage ces prochains j...