Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La version 2017 divise toujours

Le projet de convention collective divise.

14 sept. 2016, 01:05

Pas sûr que le secteur de la santé neuchâteloise dispose d’une nouvelle convention collective le 1er janvier 2017. La CCT santé21, qui s’applique à environ 5700 personnes, échoit à la fin de l’année (notre édition du 26 février) et le compromis trouvé par les représentants des partenaires sociaux suscite un vif débat dans les rangs du personnel affilié au Syndicat des services publics (SSP).

Jugées comme trop généreuses par les employeurs et le Conseil d’Etat, les conditions ont été revues. Dans un courrier du SSP que nous nous sommes procuré, on apprend que l’augmentation de la durée de travail d’une heure et la baisse des indemnités pour le travail de nuit et du week-end passent mal, et que la contrepartie, «une augmentation de 1% de la grille salariale», est jugée insuffisante.

Réunis en assemblée lundi soir, les membres du SSP ont voté sur les nouveaux principes. Verdict: égalité, selon...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias