Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Suisse se réveille trop tard

A sept mois de l’Euro, la défaite helvétique hier en Slovaquie (3-2) interpelle.

14 nov. 2015, 01:20
Slovakia national team players, right, celebrates after the second goal next to Swiss defender Stephan Lichtsteiner, left, and Swiss midfielder Gelson Fernandes, center, during a friendly soccer match between Slovakia and Switzerland, at the Antona Malatinskeho Stadium, in Trnava, Slovakia, Friday, November 13, 2015. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) FUSSBALL LAENDERSPIEL CHE SVK

Que retenir de l’aller-retour express de l’équipe de Suisse en Slovaquie? Pas grand-chose, pour ne pas dire rien si ce n’est les dix minutes de révolte entre la 60e et la 70e. Hier à Trnava, les joueurs de Petkovic ont tout simplement montré leurs limites face à une équipe slave dont le calibre qui lui était prêté sur le papier était inférieur à celui de la Nati. Pourtant, le score de 3-2 reflète la supériorité des locaux face à une formation helvétique en manque non seulement d’idées, mais également de motivation.

Engagement minimal

Dans une période où les joueurs profitent pleinement de leur séjour en équipe nationale pour récupérer des efforts consentis depuis trois mois en club, la rencontre amicale de la soirée a très bien porté son nom pour nos internationaux. Si les Slovaques ont tenté de se porter vers l’avant, les visiteurs ont cruellement manqué de rythme dans...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias