Réservé aux abonnés

La piqûre, en vente en pharmacie

Les médecins d'accord pour être secondés par les pharmaciens.
07 août 2015, 15:33
data_art_9237060.jpg

Les Neuchâtelois pourront désormais se faire vacciner à la pharmacie, sans ordonnance. Avec Zurich et Fribourg, Neuchâtel est le premier canton à retrousser ses manches. L'Etat n'a même pas eu à "tordre le poignet" des professionnels. Le 19 mai, l'Ordre neuchâtelois des pharmaciens (ONP) et l'association Médecins de famille Neuchâtel (MFNE) ont signé une convention entre eux.

Objectif avoué: sortir l'aiguille le plus souvent possible, histoire d'augmenter la couverture de vaccination de la population neuchâteloise. Approchés fin 2013 par les pharmaciens, les médecins de famille ont été "sens...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois