La jeunesse prend possession du parlement

L'espace d'une journée, le 11 septembre, les rangs du Grand Conseil seront occupés par des jeunes de 14 à 20 ans. Ce projet s'inscrit dans les festivités du Bicentenaire de l'entrée du canton dans la Confédération.
07 août 2015, 13:34
Les rangs du Grand Conseil seront rajeunis l'espace d'une journée.

Les aînés troqueront leurs places à la jeunesse le 11 septembre, au Grand Conseil. "L’idée m’est venue lorsque j’étais au perchoir, en tant que doyen du Grand Conseil", explique l'initiateur de la démarche et député Jean-Bernard Wälti. "En regardant devant moi, j’ai fait un simple constat: il y a beaucoup de cheveux blancs et peu de femmes dans les rangs de ce parlement. Il faudrait le rajeunir et le féminiser!"

Le principe est le suivant, chaque députée cédera sa place à un jeune homme, tandis que chaque députée cédera la sienne à une jeune fille, l'espace d'une journée. Il s'agit de jeunes âgés de 14 à 20 ans qui n'ont pas été candidat lors des dernières élections 2013.

Intéresser les jeunes à la politique

Le but de cette opération est de sensibiliser la jeunesse à la politique, en leur faisant découvrir les coulisses du pouvoir. Ils pourront déposer des pétitions qui seront soumises au vote au cours de la journée. Les députés du jour s'exprimeront, comme leurs aînés, à l'aide du système électronique de vote installé au Château.

Le thème de la journée sera l'"Evolution du droit de vote entre 1814 et 2014". La manifestation a été retenue parmi les festivités du Bicentenaire de l'entrée du canton dans la Confédération.