Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La gauche neuchâteloise se mobilise contre la contribution suisse à Frontex

Les partis de gauche et associations d’entraide du canton de Neuchâtel lancent leur campagne contre la forte augmentation de la contribution suisse à l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes Frontex. Cette dernière est accusée d’empêcher les personnes en danger de demander refuge en Europe.

04 avr. 2022, 16:25
Le comité neuchâtelois NoFrontex avec, de gauche à droite, Pierre Bühler, Ahmed Muratovic, Clarence Chollet, Marianne Ebel et Caterina Cascio.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias