Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La gauche et les syndicats s'unissent contre l'UDC

21 janv. 2014, 00:01
data_art_7720103.jpg

Non à la xénophobie. Non au démantèlement de la protection des salaires. Non à l'aggravation du dumping salarial. Réunis hier lors d'une conférence de presse, le Parti socialiste, les Verts, Solidarités, le Parti démocrate italien et l'Union syndicale neuchâteloise ont invité la population neuchâteloise à voter non à l'initiative "contre l'immigration de masse".

Autant du côté de la gauche que de celui des syndicats, l'initiative de l'UDC ne résout rien: en cas d'acceptation, les mesures d'accompagnement visant à protéger les salariés suisses de la sous-enchère salariale et sociale tomberaient, tout comme la libre circulation des personnes. Pour David Taillard, responsable du secteur tertiaire au syndicat Unia région Neuchâtel: "Les problèmes concrets du marché du travail dans notre pays sont causés par des employeurs sans scrupule. Ils profitent de la détresse de la main-d'oeuvre étrangère, ils versent des salaires de misère et mettent ainsi les salaires sous pression." Une vision que...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias