La FAN de 1738 en vedette d'une exposition sur les médias à l'Unesco

Grâce à l'ambassadeur de Suisse à l'Unesco, le Neuchâtelois Jean-Frédéric Jauslin, le premier numéro de la Feuille d'Avis de Neuchâtel, l'ancêtre de "L'Express", est présentée dans une exposition réunissant les premiers numéros de 200 journaux francophones.

23 mars 2017, 20:00
L'ambassadeur de Suisse à l'Unesco, le Neuchâtelois Jean-Frédéric Jauslin et le commissaire de l'exposition Jérôme Liniger, devant le premier numéro de la FAN de 1738.

Depuis mercredi soir, l'exposition "La presse en liberté" rassemble au siège de l'Unesco à Paris plus de 200 titres francophones dont les premiers numéros, issus de la collection de l'ancien publicitaire Alain Schott, sont présentés au public. Une exposition qui a été mise sur pied grâce à l'ambassadeur de Suisse à l'Unesco, le Neuchâtelois Jean-Frédéric Jauslin et qui est aussi l'occasion d'évoquer la liberté de la presse et l'importance de l'écrit dans la défense de la liberté d'opinion.

C'est un autre Neuchâtelois, l'artiste et designer Jérôme Liniger, installé à Paris depuis 25 ans, qui s'est occupé de l'organisation de l'exposition et de sa scénographie.

Les deux organisateurs n'ont pas oublié leur canton d'origine puisqu'ils ont tout fait pour qu'un fac-similé du premier numéro de la Feuille d'Avis de Neuchâtel de 1738, l'ancêtre de "L'Express", soit exposé à l'Unesco à côté de la collection d'Alain Schott. Rappelons que la Feuille d'Avis de Neuchâtel est le plus ancien journal francophone au monde paraissant encore aujourd'hui.

Plus d'informations dans nos éditions de vendredi.