Réservé aux abonnés

La droite fait repousser le débat sur le salaire minimum

Le projet de loi était prêt. Mais une toute petite majorité a préféré que le plénum en discute après la votation fédérale du 18 mai.
07 août 2015, 13:32
data_art_7912957.jpg

L'ordre du jour de la session du Grand Conseil était plutôt léger. Il aurait même pu être liquidé en un jour, sans avoir besoin d'un second. Normal: le Bureau n'y avait pas inscrit "le" gros morceau, à savoir le projet de loi instaurant un revenu minimal. Hier, la gauche a d'emblée réclamé l'inscription de ce débat à l'ordre du jour. Mais la droite, majoritaire, est parvenue à le bloquer. D'extrême justesse.

Il y a déjà unanimité!

"Pourquoi repousser cet objet? La commission a achevé ses travaux, approuvant à l'unanimité le résultat" , a demandé Martine Ocourt (PS), pour jusitifer sa motion....

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois