Réservé aux abonnés

La demande de mise en faillite peut survenir dès la fin janvier

Des créanciers du club sont prêts à actionner le couperet définitif.
20 janv. 2012, 00:02
gpe-1017411

En parallèle aux déboires sportifs qui privent le club de participation au championnat (notre édition d’hier), Neuchâtel Xamax doit affronter le plus pénible, et peut-être le dernier, dossier de toute son histoire: celui de sa colossale dette. Et plus les jours passent, moins les créanciers de Neuchâtel Xamax SA paraissent disposés à faire une fleur aux dirigeants du club.

Il en va ainsi des prétentions de l’ancien entraîneur de Xamax Didier Ollé-Nicole. Ce pourrait bien être lui qui pr&eac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois