Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La demande de mise en faillite peut survenir dès la fin janvier

Des créanciers du club sont prêts à actionner le couperet définitif.

20 janv. 2012, 00:02
gpe-1017411

En parallèle aux déboires sportifs qui privent le club de participation au championnat (notre édition d’hier), Neuchâtel Xamax doit affronter le plus pénible, et peut-être le dernier, dossier de toute son histoire: celui de sa colossale dette. Et plus les jours passent, moins les créanciers de Neuchâtel Xamax SA paraissent disposés à faire une fleur aux dirigeants du club.

Il en va ainsi des prétentions de l’ancien entraîneur de Xamax Didier Ollé-Nicole. Ce pourrait bien être lui qui précipite le club en faillite. Selon son avocat, cette hypothèse pourrait se concrétiser dès la fin du mois de janvier. «Je suis le dernier à désirer pareille issue», indique Christophe Schwarb. «Mais la nouvelle donne imposée par la Swiss Football League est effrayante pour l’avenir. Personnellement, je ne vois pas d’autre solution que la faillite», pour sauver ce qui peut encore l’être, poursuit l’avocat du Français.

Fin janvier

Après avoir revu ses...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias