Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"La cour suprême suisse travaille de manière remarquable"

Unique juge fédéral neuchâtelois à Lausanne, Bertrand Reeb s'en va.

31 déc. 2011, 00:01
data_art_5615945

Nous mentionnons parfois le nom de tel ou tel magistrat neuchâtelois dans nos colonnes. Celui d'un juge ou d'un procureur. Mais jamais, ou presque, celui du plus haut magistrat neuchâtelois du pays. La semaine dernière, à Berne, tous les parlementaires fédéraux se sont retrouvés dans la salle du Conseil national "pour lui rendre hommage et pour saluer son travail en tant que juge au Tribunal fédéral" , lit-on sur le document officiel. Car c'est de cette fonction qu'il s'agit. Et celui qui la quitte aujourd'hui pour prendre sa retraite a pour nom Bertrand Reeb, de Saint-Blaise.

Avec lui, plusieurs décennies de présence neuchâteloise à Lausanne, au sein de la cour suprême du pays, vont s'interrompre. Est-ce dommageable pour le canton de Neuchâtel? Bertrand Reeb, qui avait été juge cantonal avant d'être élu au Tribunal fédéral, apporte une réponse nuancée.

Que ressentez-vous à l'heure de prendre votre retraite?

J'aurai beaucoup de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias