Réservé aux abonnés

La centrale à gaz ne verra pas le jour

Le Groupe E laisse tomber son gros projet controversé à Cornaux. Pour des raisons de rentabilité dans un marché européen où l'électricité est bradée. Les opposants jubilent.

02 avr. 2015, 00:01
data_art_8993748.jpg

Le Groupe E renonce à construire la centrale énergétique qu'il prévoyait de bâtir à Cornaux depuis 2006 (lire l'encadré). Il a annoncé hier avoir retiré la demande de permis de construire déposée en 2012 auprès de la commune de Cornaux et contre lequel 300 oppositions avaient été déposées.

Mais le projet avait suscité l'opposition farouche de citoyens de l'Entre-Deux-Lacs et des autorités locales dès l'origine. Un Comité des citoyens co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois