Réservé aux abonnés

La boîte bleue qui surveillerales malades du foie à domicile

Le CSEM, à Neuchâtel, est un des acteurs clés du projet européen d-LIVER visant au monitoring de patients à distance.

22 avr. 2015, 00:01
data_art_9050590.jpg

Effectuer une surveillance à distance de personnes atteintes de maladies du foie - cirrhoses, hépatites par exemple - grâce à des tests sanguins effectués à domicile par le patient lui-même: c'est l'objectif du projet européen "d-LIVER", auquel participe le CSEM, Centre suisse d'électronique et de microtechnique à Neuchâtel.

Ce projet, qui doit se terminer à l'automne, vise à développer un appareil d'analyse facile à utiliser et pouvant transmettre des rés...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois