Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La barre des 50 000 emplois est franchie

22 juin 2012, 00:01

La santé éclatante de l'industrie horlogère suisse se reflète sur les chiffres de l'emploi. Les effectifs ont augmenté l'an dernier de 8,8%, soit 4255 postes supplémentaires, pour atteindre 52 803 à fin septembre 2011. Les pertes subies lors de la crise de 2008-2009 sont ainsi compensées.

Ces chiffres traduisent la bonne marche des affaires du secteur, relève la Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP). L'effectif 2011 est le deuxième plus élevé depuis 1978, le premier étant le millésime record de 2008 avec quelque 53 300 personnes.

Les effectifs étaient descendus sous la barre de 30 000 à l'issue de la crise horlogère pour ensuite régulièrement remonter la pente à partir des années nonante. En l'espace de dix ans, l'industrie horlogère et microtechnique a gagné près de 12 000 emplois.

Neuchâtel en tête

Neuchâtel reste le canton horloger par excellence, en concentrant 27,7% des emplois de la branche. Il affiche...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias