Réservé aux abonnés

L'offre de substitution est sur les bons rails, selon les CFF

La compagnie a transporté 58 000 passagers entre Neuchâtel et Paris en 2014. C'est une hausse de 22%.

13 avr. 2015, 00:01
data_art_9017847.jpg

" Ces chiffres sont réjouissants. Du côté des CFF, cela donne envie de prolonger l'offre ": Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des Chemins de fer fédéraux, a réagi aux résultats 2014 publiés récemment par TGV Lyria. L'offre de substitution au TGV, soit trois trains RegioExpress aller-retour par jour entre Neuchâtel et Frasnes, a permis de transporter 58 000 passagers l'an dernier (158 par jour dans les deux sens), en hausse de 22% par rapport à 2013. Il s'agit essentiellement d'une clientèle de loisirs: " Certains jours de week-end, on dénombre plus de 100 Neuchâtelois dans les wagons ", décl...