Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'horloge jurassienne revue par une volée de la HE-Arc

Réinventer l'horloge jurassienne? Le défi avait été lancé aux étudiants ingénieurs designers de la HE-Arc, au Locle. Le prototype Modernité et tradition, sélectionné hier, sera produit en plusieurs exemplaires. Damassine, Doubs et dinosaures ont fait irruption hier dans une salle de la Haute Ecole Arc Ingénierie, au Locle, via un exposé Powerpoint. La matinée a débuté par une présentation historico-touristico-gastronomique du Jura, avec un but: cerner son identité. Une complication qui a servi de matière première à 34 étudiants de la filière ingénierie design (lancée il y a deux ans), mandatés pour concevoir une horloge jurassienne innovante. Le défi, une première, leur a été lancé par Espace formation emploi Jura (EFEJ), qui gère des ateliers de formation.

20 juin 2008, 12:00

Par groupes de quatre ou cinq, les étudiants s'y consacrent depuis trois mois. Après une cinquantaine d'heures de travail, huit prototypes ont été présentés hier à la direction d'EFEJ, qui en a finalement retenu un, «Modernité et tradition» (lire encadré ci-dessous).

L'inventivité était au rendez-vous, aussi bien dans les matériaux utilisés que les idées. Combinant plexiglas et mosaïque de miroir, le projet «Vitraria» joue sur les reflets, en référence aux vitraux du Jura. D'allure très contemporaine, l'horloge «Monolithe» rassemble des matériaux d'ici et d'ailleurs pour rappeler les strates du sous-sol jurassien. «Avant de choisir les plaques de contreplaqué et de plexi, nous avons testé différents matériaux comme le bois, le métal et même du calcaire», détaille l'un des jeunes concepteurs.

Au-delà des honneurs, le projet sélectionné aura la chance de passer au stade de la production. Plusieurs exemplaires seront réalisés, au cours de ces prochains mois, par des demandeurs d'emploi jurassiens dans le cadre d'une formation pratique qu'ils suivent à Bassecourt. Ces nouvelles horloges jurassiennes seront ensuite mises en vente auprès des offices du tourisme jurassien et même investies d'une fonction d'ambassadeur: symboles des compétences de la région, elles pourront être offertes aux invités des autorités cantonales et faire rayonner le Jura au-delà de ses frontières.

Le projet a permis aux étudiants d'être sensibilisés aux différentes tâches réalisées par un ingénieur dans l'industrie. Il est d'ailleurs possible que la Haute école et l'EFEJ remettent ça. / BRE

Votre publicité ici avec IMPACT_medias