Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'emploi redémarre

Le marché du travail profite enfin de la reprise économique. Le nombre d'emplois et le nombre d'actifs ont tous deux augmenté Le marché du travail se porte mieux en Suisse grâce à la reprise économique. Au premier trimestre 2006, aussi bien le nombre d'emplois que le nombre de personnes actives occupées ont progressé. Cette tendance devrait se maintenir durant les prochains mois.

25 mai 2006, 12:00

A la fin du premier trimestre 2006, la Suisse comptait 4,193 millions de personnes actives occupées, a indiqué hier l'Office fédéral de la statistique (OFS), à Neuchâtel. Ce nombre représente une hausse de 0,7% par rapport à la même période de l'année précédente.

Forte progression

Une hausse similaire de 0,7 est observée par rapport au nombre d'emplois sur le marché, où la croissance est plus marquée dans le secteur secondaire (1,1%) que dans le secteur tertiaire (0,6%). Par rapport à 2005, la progression dans l'industrie est patente dans la construction (+2% à 5600 emplois). Elle est remarquable aussi dans les catégories «instruments médicaux/horlogerie» (+5,4% à 4000 emplois). En outre, l'indice des places vacantes a progressé de 21% au premier trimestre 2006. Quant à l'indicateur des perspectives de nouveaux emplois, il atteint son plus haut niveau depuis son introduction en 2004.

Il se situait au premier trimestre à 1,04 point, soit une progression de 2% par rapport à l'an dernier. Concernant l'augmentation du nombre d'actifs occupés, l'OFS relève que la progression est nettement plus forte au sein de la population étrangère (2,4%) qu'au sein de la population suisse (0,2%).

Elle est plus importante aussi chez les femmes (1,3% à 1,881 million) que chez les hommes (0,3% à 2,312 millions). Concernant le nombre d'emplois, l'Arc lémanique (+1,9% à 12.000 emplois), la Suisse du Nord-Ouest (+1,6% à 8000) et la Suisse centrale (+1,3% à 4400) ont connu les plus fortes progressions. La Suisse orientale (moins 2200 emplois/0,5%) et le Tessin (moins 800 emplois/0,4%) étaient en revanche en recul. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias