Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'Ecole supérieure neuchâteloise a remis plus de 150 titres

15 nov. 2007, 12:00

L'Ecole supérieure du canton de Neuchâtel a remis 153 diplômes mardi à Colombier, en présence de la conseillère d'Etat Sylvie Perrinjaquet, cheffe du Département de l'éducation.

Les étudiants diplômés ont fréquenté les cours pendant deux ans à plein temps ou durant trois à quatre ans en emploi. Sur la base de compétences professionnelles déjà acquises, ils ont approfondi leurs connaissances «métier» en y ajoutant un solide bagage en gestion d'entreprise. Les cursus requièrent entre 1500 et 2000 heures de formation et probablement autant en travail personnel. Mais l'effort peut s'avérer payant: les nouveaux diplômés peuvent exercer des activités à responsabilité, occuper des fonctions de cadres, voire créer leur propre entreprise.

Le canton de Neuchâtel offre des filières de formation dans sept domaines: technique, informatique de gestion, analyse biomédicale, économie d'entreprise, technique du bâtiment, éducation de l'enfance et droguerie. Chacun des trois centres de formation professionnelle (Cifom, CPLN et CPMB), chacun dans ses domaines de compétences, offre des filières ES. Depuis l'an dernier, ces filières sont regroupées sous l'égide de l'Ecole supérieure du canton de Neuchâtel, qui coordonne le développement des cursus et joue un rôle porteur en terme d'image. En organisant une cérémonie de remise de titres unique, par exemple. /sdx

Votre publicité ici avec IMPACT_medias