Réservé aux abonnés

L’école à la maison, ça va se compliquer pour les Neuchâtelois

Près de 90 enfants sont scolarisés à domicile dans le canton de Neuchâtel. L’Etat prévoit de serrer la vis: il pourrait interdire cette pratique si l’un des deux parents n’est pas enseignant.
21 juin 2019, 05:30
Le canton de Neuchâtel pourrait s'inspirer de Fribourg et interdire l'école à la maison si l'un des parents n'a pas de diplôme dans l'enseignement.

«Quand ma fille a commencé l’école, à l’âge de 4 ans, ça a tout de suite été compliqué. Elle ne tenait pas en place, s’ennuyait et se faisait souvent gronder en classe. Ça n’a pas été un choix facile, mais j’ai décidé de la sortir de l’école.»

Rachel Caille ne regrette absolument pas sa décision. Cette maman de Cortaillod, qui n’avait aucune formation dans l’enseignement, a endossé le rôle de &laq...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois