L'arsenal rend les armes

Emplois supprimés aux établissements militaires Douze postes ont été supprimés aux Etablissements et installations militaires de Colombier. Cette décision fait suite à la dénonciation par le Département fédéral de la défense (DDPS) de tous les contrats d'arsenaux le liant avec les cantons pour fin 2006.
01 août 2015, 23:56

Aucun licenciement n'a toutefois été prononcé, a communiqué hier le Château. La réduction des postes s'est opérée par des départs à la retraite ou par des replacements au sein des administrations cantonale et fédérale.

Une nouvelle convention, limitant les prestations des Etablissements et installations militaires de Colombier, a été signée entre le DDPS et le canton de Neuchâtel. Elle entrera en vigueur au 1er janvier 2007.

Dès cette date, les établissements seront subordonnés au Service cantonal de la sécurité civile et militaire, dans l'attente d'une fusion de ces deux entités en 2008. / comm-réd