Réservé aux abonnés

Jean-Michel Aeby souffre pour Servette

04 avr. 2015, 00:01
data_art_8999884.jpg

"J'ai été très surpris, comme beaucoup de gens, que cela sorte tout d'un coup à la lumière, tel un flash médiatique annonçant qu'un avion s'est écrasé et qu'il y a 145 morts." Jean-Michel Aeby en reste baba. "Son" Servette FC, celui qu'il suit depuis gamin, qu'il a entraîné jusqu'à il y a une année avant de se faire limoger, navigue profondément en eaux troubles depuis l'annonce, ce mardi, de la cessation de paiements du club.

"Mon coeur est à Genève, ma tête à Bienne" , glisse l'entraîneur du FCB. Cette terrible nouvelle lui a ainsi retourné l'estomac, alors qu'il se présente, aujourd'hui, p...