Intempéries: la canicule au Pakistan fait 122 morts dans le sud

La canicule a causé la mort d'au moins 122 personnes depuis samedi dans le sud du Pakistan. Il a fait jusqu'à 45 degrés samedi.
07 août 2015, 15:33
La vague de chaleur au Pakistan a fait 122 mort depuis samedi. Ici, les gens se rafraîchissent dans un canal près de Lahore.

Une vague de chaleur affectant Karachi et d'autres districts de la province du Sindh, dans le sud du Pakistan, a fait au moins 122 morts depuis samedi, ont annoncé dimanche les autorités. La température dans la plus grande ville du pays a atteint samedi 45 degrés.

La chaleur record avait été enregistrée en juin 1979 à 47 degrés Celsius. Le gouvernement de la province du Sindh a décrété l'état d'urgence dans tous les hôpitaux, et annulé les congés des équipes médicales.

Le chef des urgences de l'hôpital public Jinnah a indiqué que plus de cent personnes étaient décédées dans son établissement. "Toutes sont mortes d'un arrêt cardiaque", a-t-il dit.

Les effets de la canicule ont été aggravés par des coupures de courant électrique, qui ont affecté le système d'adduction d'eau, selon le service public qui gère l'approvisionnement en eau des 20 millions d'habitants de la ville.

Le premier ministre Nawaz Sharif a averti les compagnies d'électricité qu'il ne tolérerait pas de coupures de courant au cours du ramadan qui vient de commencer, selon un responsable de son cabinet.