Réservé aux abonnés

Il dédie sa thèse aux migrants climatiques

07 août 2015, 15:32

Raoul Kaenzig a présenté hier à l'Université de Neuchâtel sa thèse intitulée "Migrations et changements climatiques: étude de cas dans les Andes boliviennes". Durant quatre ans passés dans cette région, le géographe a pu observer les mouvements migratoires liés aux catastrophes naturelles que subit la Bolivie.

Sécheresse, inondations et fonte des glaciers tropicaux: ces facteurs environnementaux liés aux changements climatiques poussent les Boliviens des régions rurales à se déplacer vers les villes les plus proches.

Dans son étude, Raoul Kaenzig relève également d'autres motifs de migration...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois