Réservé aux abonnés

Horlogerie: la Comco pénalise ETA et inquiète le secteur horloger

Finalement, la Commission de la concurrence interdit à ETA, société de Swatch Group, de livrer en mouvements mécaniques des marques tierces, excepté des PME. La branche horlogère se dit inquiète et très surprise de cette décision.

19 déc. 2019, 12:44
ETA, le fabricant de mouvements de Swatch Group, ne pourra plus livrer des marques tierces en 2020, à l’exception des PME.

L’agence de presse économique AWP a semé la confusion mercredi soir en affirmant que la Commission de la concurrence, la Comco, autorisait ETA, société de Swatch Group, à poursuivre ses livraisons en mouvements mécaniques à des marques tierces. Une information démentie jeudi matin.

Dans les faits, ETA ne pourra pas continuer de livrer des mouvements mécaniques à ses clients jusqu’à l’été 2020, moment où la Comco prendra une décision finale, a communiqué cett...