Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Groupe E renonce à construire une centrale à gaz à Cornaux

Groupe E a retiré sa demande de permis de construire pour une centrale à gaz à Cornaux. Ce retrait met fin à un projet qui a suscité de très nombreuses oppositions.

01 avr. 2015, 18:00
Une vue virtuelle de la centrale qui ne se fera pas.

Dans un communiqué diffusé ce mercredi, Groupe E annonce qu'il a retiré la demande de permis de construire pour une centrale à gaz à Cornaux. Motif: "Un contexte économique défavorable".

Plus précisément, selon la société, "les surcapacités de production d’électricité en Europe et les prix durablement bas sur les marchés compromettent la rentabilité du projet. Groupe E entend se concentrer sur la production à partir d’énergies renouvelables et sur les mesures d’efficacité énergétique".

Groupe E indique encore que "de nombreuses centrales existantes du même type sont actuellement à l’arrêt. Dans l’hypothèse où la demande d’électricité excéderait à nouveau l’offre, ces centrales seront remises en service, ce qui reporte d’autant la nécessité de construire de nouvelles installations."

La demande de permis de construire avait été déposée en 2012 auprès des autorités communales de Cornaux.

Cette renonciation ne manquera pas de réjouir tous ceux qui se sont opposés à ce projet - à commencer par le Comité citoyen contre la centrale de Cornaux (ou C5) -, comme en témoignent les manifestations mises sur pied contre ce projet ou les quelque 300 oppositions déposées contre la demande de permis de construire.

Davantage d'informations et réactions dans nos éditions payantes de jeudi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias