Réservé aux abonnés

Grogne générale: les élèves de 11e neuchâtelois non promus à fin janvier pourraient obtenir un sursis

L’information a créé l’émoi lors de chaque séance de parents: selon la nouvelle réglementation de l’Etat, les élèves neuchâtelois en dernière année d’école obligatoire devront remplir les exigences de promotion au 1er semestre déjà pour accéder aux formations postobligatoires. Les parents ne sont pas les seuls inquiets: des directeurs d’école souhaitent que cette mesure ne soit pas appliquée.

23 nov. 2017, 15:14
Les élèves de 11e année d'école obligatoire devront-ils avoir leurs points à fin janvier déjà? Le département de l'Education pourrait assouplir cette exigence.

«Oui, nous allons tout reprendre et assouplir les exigences au 1er semestre, c’est évident. Il faut encore voir comment.» L’information est exclusive. Face à la grogne générale, la conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti est prête à revenir en arrière et à suspendre une nouvelle mesure qui provoque inquiétudes et colère: l’exigence, pour les élèves en dernière année d’école obligatoire, de remplir les conditions de promotion à fin janvier déjà s’ils veulent accéder aux formations de type CFC en école ou maturités.

«Il faut garder une certaine sagesse et sa...