Réservé aux abonnés

Greffée du coeur, elle témoigne: "J'ai vécu trois ans sans pouls"

Krisztina Bende a attendu trois ans sur une liste d'attente avant sa transplantation cardiaque. Une période durant laquelle elle vivait grâce à une "pompe mécanique" greffée sur son ventricule gauche. Témoignage.
16 oct. 2017, 11:27 / Màj. le 16 oct. 2017 à 15:17
Un an et demi après sa transplantation, Krisztina Bende veut aujourd’hui se concentrer sur sa carrière.

«J’ai déjà frôlé la mort deux fois alors que je n’ai même pas 40 ans!», lâche Krisztina Bende avec un enthousiasme qui désarçonne au premier abord.

Aujourd’hui établie à Berne, cette Neuchâteloise de 39 ans, vit avec «son» nouveau cœur depuis bientôt un an et demi. Elle tient à préciser que c’est le sien, celui qu’elle a attendu si longtemps.

«J’ai vécu trois ans sans avoir de pouls, branchée sur une pompe cardi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois