Réservé aux abonnés

Grâce à Hiver de danses, le canton de Neuchâtel se met des chorégraphies plein les yeux

Pour l’association Danse Neuchâtel, qui organise la saison 2019 d'Hiver de danses, pas question de se restreindre aux carcans habituels. Les mots d’ordre: innovation et créativité!

07 janv. 2019, 15:01
De gauche à droite: la compagnie Gilles Jobin, Tabea Martin, et la compagnie Zeitsprung, tous trois programmés dans la nouvelle saison d'Hiver de danses.

A chaque nouvelle saison, Hiver de danses ressort de son hibernation plus affamé que jamais. Une faim de faire découvrir, de surprendre, de diffuser l’art de la chorégraphie toujours plus loin. D’autant plus qu’à l’aube de sa 8e année d’existence, qui démarre ce mercredi et court jusqu’en juin, la saison de danse contemporaine neuchâteloise agite son mouchoir en guise d’adieux à ses deux fondateurs dévoués, François Nyffeler et Josiane Cuche. 

«Après plus d...