Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Faut-il éviter les gens grippés?

L’épidémie de grippe est bien présente. Après quelques semaines d’accalmie, elle est de nouveau en phase ascendante. Dans ce contexte, faut-il éviter de côtoyer des gens grippés. Rebecca Anderau, médecin cantonal adjoint, répond à une question posée par Francine Rossier Gloor.

08 févr. 2018, 10:30
La vaccination est le meilleur moyen de prévenir la grippe.

Rebecca Anderau, médecin cantonal adjoint: Oui. Parce qu’il suffit que la personne tousse, éternue, postillonne et le virus est là. C’est valable pour tout le monde. D’ailleurs, dans les grands endroits, le train, les bus bondés. c’est l’idéal pour l’attraper. Au bureau aussi. A l’école, il y a quelques enfants qui sont malades et les classes sont décimées. La grippe, c’est très contagieux.

Si vous allez à l’hôpital, il y aune grande affiche qui met en garde et vous dit que si vous êtes grippé, il faut prendre des précautions, mettre un masque, éviter les visites à des patients fragilisés.

La vaccination est la mesure recommandée pour prévenir la grippe, surtout pour les groupes à risques. Ce sont les personnes qui ont une maladie chronique, une bronchite chronique, du diabète, de l’asthme. Celles qui vivent en communauté aussi, ainsi que les femmes enceintes. Les enfants sont également de gros vecteurs. Chez eux, le virus est bien présent. Jusqu’à deux ans, ça vaut la peine de les vacciner, comme ceux qui ont des maladies pédiatriques comme la mucoviscidose.

Les gens en pleine forme, c’est une question de choix. S’ils veulent le faire pour éviter d’être malade, c’est bien. 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias