Réservé aux abonnés

En Suisse, 330 000 travailleurs ne bouclent pas leur fin de mois

Le PS et les Verts défendent l'initiative sur un salaire minimum de 4000 francs.
07 août 2015, 13:33
data_art_7923519.jpg

Après l'intervention des opposants la veille, les partisans de l'initiative pour un salaire minimum sont montés au créneau hier. Devant la presse, le président du Parti socialiste, Christian Levrat, et la vice-présidente des Verts, Regula Rytz, ont martelé que "toute personne travaillant à 100% doit pouvoir vivre de son salaire". L'aide sociale, donc le contribuable, n'a pas à subventionner des entreprises qui sous-paient leurs employés, dénoncent-ils.

Selon la dernière Enquête sur la structure des salaires (de l'Office fédéral de la statistique), 330 000 travailleurs n'atteignent pas 4000 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois