Réservé aux abonnés 9

En mode démonstration, Xamax (se) régale

Les hommes de Michel Decastel étaient en feu hier soir et ont livré une performance de haut vol en termes de jeu. Vaduz n’a pas touché le ballon, pour s’incliner «seulement» 3-1.

14 avr. 2018, 00:01
DATA_ART_12076153

«Nous avons rarement joué comme ça.» Même le perfectionniste Michel Decastel l’admettait: Neuchâtel Xamax FCS a livré une prestation de toute beauté pour se défaire de Vaduz (3-1) et se rapprocher encore un peu plus de la Super League.

Hier soir, c’était la fête avant l’heure tant les «rouge et noir» ont fait étalage de leur sérénité et leur maîtrise technique pour proposer des enchaînements limpides, à une, voire deux touches de balles. Les gens de la Principauté n’y ont vu que du feu et doivent encore se demander où est le cuir.

«J’ai opté pour un 4-4-2 afin de mettre Vaduz sous pression et le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois