Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Du neuf sur d'anciens supports

La pose de nouvelles glissières a fait craindre pour la sécurité.

27 juil. 2012, 00:01
data_art_6251325.jpg

santi terol

Le 27 mars dernier, pour une raison que l'enquête en cours s'efforcera d'éclaircir, un accident de circulation se soldait par la chute d'une remorque en contrebas du viaduc de Colombier. Arrachée sous l'effet du choc, la rambarde de protection n'avait pu retenir l'attelage fou. Depuis, toutes sortes de commentaires circulent à propos de la sécurité sur cette portion d'autoroute, actuellement en rénovation. La rumeur voudrait que les fixations des glissières de sécurité nouvellement installées sur cette autoroute, construite au début des années 1970, ne répondent pas aux normes en cours...

Vrai? Pas vraiment! Faux alors? Pas tout à fait...

Aujourd'hui, on n'installe plus les barrières de protection ondulées (glissières de profil A) avec des boulons de 12 millimètres (mm) comme c'était le cas sur ce tronçon de l'A5. A la place, on scelle des profilés à caisson sur des parapets en béton avec des boulons de 16 mm....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias