Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Des PLR remettent en cause la candidature d'Alain Ribaux

La candidature d'Alain Ribaux au Conseil d'Etat n'est pas vue d'un très bon oeil par des membres du PLR. Si ce parti ne maintient pas ses trois sièges au gouvernement, l'un des ministres sortants pourraient en faire les frais.

19 nov. 2012, 18:07
Alain Ribaux, conseiller national et conseiller communal à Neuchâtel.

Ni la personne, ni les compétences d'Alain Ribaux ne sont remises en cause. C'est dans l'intérêt du PLR que des membres de ce parti se sont approchés du conseiller national et conseiller communal de Neuchâtel. Ils estiment que sa candidature pourrait être nuisible au PLR tant au niveau cantonal qu'au niveau fédéral.

Alain Ribaux n'est pas de cet avis: il se présente dans l'optique du maintien de trois sièges PLR au Conseil d'Etat. Et le PLR, lors des prochaines élections fédérales, va de toute façon perdre un élu puisque le canton de Neuchâtel disposera d'un siège de moins (quatre au lieu de cinq) au Conseil national.

Davantage d'informations dans L'Express/L'Impartial de demain

Votre publicité ici avec IMPACT_medias