Des personnalités des Montagnes neuchâteloises soutiennent "HNE-Demain"

Le débat sur l’organisation spatiale du système hospitalier neuchâtelois fait rage dans le canton. Presque tous les Conseils communaux des Montagnes sont à fond derrière l’initiative. Reste que plusieurs personnalités du Haut, toutes connues pour leur attachement aux Montagnes, appellent à voter le 12 février pour le projet gouvernemental.
18 janv. 2017, 18:36
Le site de La Chaux-de-Fonds d'Hôpital neuchâtelois.

"J’ai beaucoup hésité. Mais je voterai en faveur du contre-projet, parce que je veux un système de santé public qui réponde aux besoins de toute la population du canton. La solution préconisée par l’initiative serait préjudiciable à tout le système."

Ces mots sont du sénateur Didier Berberat, qui a déclaré publiquement en debut de semaine qu’il soutenait le projet de réorganisation spatiale de l’Hôpital neuchâtelois proposé par le gouvernement et approuvé par le Grand Conseil.

Le débat sur l’organisation spatiale du système hospitalier neuchâtelois bat son plein. Presque tous les Conseils communaux des Montagnes sont à fond derrière l’initiative. L’engagement massif des édiles du Haut en faveur de l’initiative trouve néanmoins un fort écho dans la population.

Reste que, à l’instar de Didier Berberat d’autres personnalités du Haut, toutes connues pour leur attachement aux Montagnes, appellent à voter le 12 février pour le projet gouvernemental.

Avec celle de Didier Berberat, retrouvez les prises de positions de Jean-Jacques Delémont, Jean-Paul Wettstein, Josette Frésard, Pierre Castella et Charles Haesler.

par Léo Bysaeth