Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Des grévistes obtiennent gain de cause

07 sept. 2017, 00:18
Trois employes de l’entreprise d’electricite vaudoise Reichenbach lors d’une action du syndicat UNIA sur un chantier de construction, ce mercredi, 6 septembre 2017, a Neuchatel. Trois employes de l’entreprise d’electricite vaudoise Reichenbach ont commence une greve afin de denoncer la violation de la Convention collective de travail de l’installation electrique qu’ils subissent a Neuchatel. (KEYSTONE/Christian Merz) SCHWEIZ UNIA BAUSTELLENDEMO

Action fructueuse du syndicat Unia hier matin en ville de Neuchâtel (rue des Draizes), où des employés de l’entreprise vaudoise d’électricité Reichenbach se sont mis en grève sur un chantier afin de dénoncer des violations de la convention collective nationale de travail portant sur l’installation électrique.

«Le propriétaire de l’entreprise s’est présenté sur les lieux et a immédiatement entamé des négociations avec ses employés et leurs représentants syndicaux sur des manquements concernant le règlement d’heures non rémunérées et des déplacements non indemnisés», a relaté Unia dans un communiqué diffusé hier après-midi.

A la suite de ces pourparlers, «l’entreprise et les travailleurs se sont mis d’accord sur un rattrapage salarial d’un montant total de 17 000 francs via une convention payable au plus tard le lundi 11 septembre. Les travailleurs et le syndicat se réjouissent que leurs revendications aient été enfin entendues.»

Les revendications portaient sur le non-paiement de nombreuses...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias