Des étudiants neuchâtelois se plaignent de la police de Lausanne

Lundi dernier, une manifestation se tenait à Lausanne pour protester contre la tenue du Sommet des matières premières. Interpellés et retenus par la police après la manifestation, des étudiants neuchâtelois s'estiment victime d'une injustice.
07 août 2015, 13:34
Heurts entre manifestants et police lundi à Lausanne.

La police lausannoise a-t-elle interpellé, lundi dernier, une vingtaine de manifestants fauteurs de troubles deux heures après la dissolution d’une manifestation ou s’est-elle attaqué arbitrairement à ces personnes qui étaient tranquillement en train de se rendre à la gare? Les versions sont en tous cas diamétralement opposées. 

Les manifestants racontent avoir été "violemment interpellés" alors qu'ils "remontaient calmement en direction de la gare." Le porte-parole de la police municipale justifie de son côté que ces personnes "troublaient l’ordre publique". 

Nous avons rencontré cinq étudiants neuchâtelois qui ont participé à la manifestation et ont été interpellés dans ces circonstances. Des images de cette manifestation, prises par un photographe indépendant, montrent quelques scènes de heurts entre forces de l'ordre et manifestants, mais aucune n'existe des faits survenus après la manifestation.

D'avantage de détails dans notre édition de samedi.