Démission de la directrice médicale de l'Hôpital neuchâtelois

Nouveau coup de tonnerre sur l'Hôpital neuchâtelois. Après le directeur général et le directeur financier, c'est maintenant la directrice des soins, Anne-Françoise Roud qui rend son tablier. Elle s'en ira le 31 octobre prochain.

09 avr. 2015, 18:04
La Dresse Anne-Françoise Roud, directrice médicale de l'Hôptial neuchâtelois.

La Dresse Anne-Françoise Roud, directrice médicale de l'Hôptial neuchâtelois, a annoncé jeudi son départ.

Elle a pris la décision de quitter l'HNE après presque cinq ans passés à la tête du département médical. La fin de son activité est prévue le 31 octobre 2015, ont appris les collaborateurs par e-mail. 

La Dresse Roud motive sa décision par sa difficulté à s'investir dans une période transitoire, ceci après les nombreux changements qui sont intervenus au sein de la direction générale depuis son entrée en fonction. La direction générale a ainsi rarement été à même de fonctionner avec des effectifs complets, cette situation rendant la tâche encore plus astreignante.

La présidente du conseil d'administration et la direction générale, est-il précisé "regrettent sincèrement le départ de la Dresse Roud, dont ils apprécient l'engagement professionnel comme les qualités humaines."

Pauline de Vos Bolay, que nous avons contactée, reconnaît que "la situation de l’hopital est compliquée." Mais, précise-t-elle, "le conseil travaille dur pour trouver des solutions". Elle note aussi que cette démission est un nouvelle épisode dans la crise de gouvernance que vit l'HNE, mais que cette crise n'affecte pas la capacité de l'HNE de mener à bien ses tâches de soins.