Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Démission d'Alain Barbal, chef de l'Office de promotion économique neuchâtelois

Alain Barbal, chef de l’Office de promotion économique (OPEN) du canton de Neuchâtel a démissionné. Il quittera ses fonctions le 1er novembre pour retourner dans l’économie privée.

26 sept. 2017, 09:51
/ Màj. le 26 sept. 2017 à 10:08
Alain Barbal, directeur de l'Office de promotion économique du canton de Neuchâtel.

Après son chef Christian Barbier, qui a annoncé fin août sa démission au 31 octobre, le Service de l'économie du canton de Neuchâtel perd son chef de l'Office de promotion économique (OPEN). Il quittera ses fonctions le 1er novembre pour retourner dans l’économie privée.

Dans son communiqué, le canton précise qu’Alain Barbal restera toutefois à disposition du Conseil d'État jusqu'au 31 janvier 2018 pour transmettre les dossiers sous sa responsabilité directe.

Alain Barbal était au service du canton depuis 10 ans. Le Conseil d'Etat souligne le "travail de qualité" et "l'enthousiame" du partant qui ont fait de lui une figure emblématique du canton, en Suisse comme à l’étranger.

Grâce à "ses connaissances pluridisciplinaires, sa solide expérience industrielle et sa vision stratégique, Alain Barbal a grandement contribué à l’élaboration d’une stratégie de développement économique innovante et cohérente, qui positionne le canton de Neuchâtel de manière unique sur la scène nationale et internationale", ajoute le gouvernement.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias