Réservé aux abonnés

Déception, frustration, rage: les défaites laissent des traces dans la tête des Xamaxiens

Toutes les semaines, c’est la même chanson: Xamax «espère» prendre des points à son adversaire du week-end. Et une fois sur deux, le lendemain, c’est à regret qu’il faut constater une défaite. Ce samedi soir, Lugano sera l’adversaire à battre. Que se passe-t-il dans la tête des footballeurs après les défaites? Rencontre.

06 déc. 2019, 15:04
Gaëtan Karlen, Mike Gomes et Léo Seydoux (de g. à dr.) ont accepté de partager leurs sentiments après les défaites xamaxiennes.

Mercredi 4 décembre, 9 h 58. Les joueurs de Neuchâtel Xamax quittent les vestiaires et se rendent sur le terrain de la Maladière.

Il fait froid. La brume lèche les tribunes. Les pulls rouges des joueurs ressortent plutôt bien dans l’immensité humide d’un stade vide. La plupart d’entre eux portent un bonnet, une écharpe, des gants. Ce n’est pas le moment de tomber malade.

Xamax vient d’essuyer trois défaites consécutives. Trois week-ends où les esprits passent d’espoirs e...