Cyclisme: Alexander Kristoff remporte le Tour des Flandres, Elmiger 10e

C'est l'une des courses les plus prestigieuses de la saison cycliste. Et le Norvégien Alexander Kristoff montre qu'il est déjà en forme en remportant le Tour des Flandres. Le meilleur Suisse, Martin Elmiger, est 10e à 49 secondes.

05 avr. 2015, 17:43
Alexander Kristoff sera très certainement l'un des grands dominateurs de cette saison cycliste.

Le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) a remporté la 99e édition du Tour des Flandres, l'un des "monuments" de la saison cycliste, dimanche à Audenarde.

Kristoff a devancé son compagnon d'échappée, le Néerlandais Niki Terpstra. Il est le premier Norvégien à inscrire son nom au palmarès. Le Belge Greg Van Avermaet s'est assuré la troisième place devant le Slovaque Peter Sagan.

Le champion de Suisse en titre, Martin Elmiger (IAM) a pris la 10e place à 49'' du vainqueur.

Dans une course longtemps contrôlée par l'équipe Sky pour le Gallois Geraint Thomas, Terpstra, suivi par Kristoff, a attaqué à 28 kilomètres de l'arrivée.

Le duo s'est présenté dans la dernière difficulté, le Paterberg, à 13 kilomètres de l'arrivée, avec une trentaine de secondes d'avance.

Van Avermaet et Sagan sont sortis en contre-attaque pour se rapprocher à une quinzaine de secondes du duo de tête, mais sans parvenir à réaliser la jonction.

Terpstra, moins rapide que son compagnon, l'a contraint à lancer le sprint mais Kristoff, plus puissant, l'a nettement battu.



"Niki n'était plus d'accord pour rouler avec moi sur la fin mais ce n'est pas grave", a commenté Kristoff.

"Je suis tellement heureux d'avoir gagné, j'ai toujours aimé les Flandres. Paris-Roubaix (dimanche prochain) ? on verra, je suis en forme, c'est sûr", a ajouté le lauréat, qui a gagné aussi durant la semaine écoulée trois étapes et le classement final des Trois Jours de la Panne.

Le Norvégien, qui a succédé au palmarès à Fabian Cancellara, blessé et forfait, est âgé de 27 ans. Il a gagné l'an passé son premier "monument", Milan-San Remo, qu'il a terminé cette année à la deuxième place, derrière l'Allemand John Degenkolb.