Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Cure de jouvence pour l'Office de conciliation des conflits de travail

15 sept. 2009, 15:02

L'Office neuchâtelois de conciliation en matière de conflits de travail est désormais compétent pour se saisir des questions de licenciements collectifs. Le Conseil d'Etat a désiré étendre les compétence de l'office afin d'en faire un «outil essentiel de prévention et de règlement des différends» dans un contexte économiquement dégradé.

Le conseiller d'Etat en charge de l'Economie Frédéric Hainard a présenté ce matin le nouveau règlement, modernisé, qui donne depuis le 1er septembre à l'office les moyens «d'intervenir efficacement dans les conflits collectifs de travail». Le précédent réglement datait de près de 20 ans. /comm-réd.  

Votre publicité ici avec IMPACT_medias