Réservé aux abonnés

Covid-19: comment les hôpitaux neuchâtelois comptent tenir le choc de la deuxième vague

Réquisition immédiate du personnel et du matériel des cliniques privées, embauche, transferts de patients et utilisation des lits disponibles dans les EMS: les hôpitaux neuchâtelois usent de tous les moyens possibles pour tenir le choc de la deuxième vague de la pandémie de Covid-19.
28 oct. 2020, 19:02
Les hôpitaux neuchâtelois pourraient être saturés d'ici à deux semaines.

La situation devient extrêmement tendue dans les hôpitaux neuchâtelois. Le nombre d’hospitalisations de patients atteints du Covid-19 n’en finit pas de grimper. Mercredi en début d’après-midi, 89 personnes testées positives à la maladie étaient prises en charge au sein du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE). Avec 16 cas suspects dans l’attente du résultat de leur test, l’hôpital cantonal a ainsi dépassé le cap symbolique des 100 lits occupés.

«Les h...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois