Conseil personnalisé pour les personnes handicapées

Depuis le 1er janvier, les personnes en situation de handicap peuvent engager des assistants à domicile pour les aider à mener une vie autonome et éviter ainsi de s'installer dans une institution.

08 août 2012, 13:42
Les personnes handicapées peuvent engager un assistant à domicile

Pour encourager les personnes demandeuses à faire le pas et les encadrer dans les démarches administratives que cela implique, Pro Infirmis Jura-Neuchâtel vient de mettre sur pied un service de conseil spécialisé en assistance.

L’assistance à domicile touche à tous les actes de la vie quotidienne, de la tenue du ménage à la garde des enfants, en passant par l’exercice d’une activité professionnelle ou les loisirs.

Ces nouvelles prestations sont remboursées en vertu de la nouvelle loi fédérale sur l’assurance-invalidité. Les personnes handicapées peuvent engager l’assistant de leur choix, voire même plusieurs, pour autant qu’il n’y ait pas de lien familial direct entre eux. 

La demande d’allocation doit être déposée auprès de l’Office de l’AI cantonal, qui mène ensuite une enquête pour évaluer les besoins et le nombre d’heures d’assistance nécessaires.

Conseillère spécialisée chez Pro Infirmis Jura-Neuchâtel, Marie-Chloé Inversin va accompagner les personnes handicapées dans leur nouveau rôle d’employeur. Ce service de conseil peut également être fourni par des privés et est aussi remboursable.