Commandes et ventes en nette baisse chez Mikron

28 janv. 2010, 08:52

Mikron a vu ses entrées de commandes et son chiffre d'affaires se replier de près de moitié en 2009, touché par le recul des investissements dans l'industrie. Le fabricant biennois de machines et installations table sur une forte perte nette.

En 2009, le groupe industriel a réalisé un chiffre d'affaires de 150,1 millions de francs, en baisse de 43,2% par rapport à 2008. Les entrées de commandes ont reculé de 44,5% à 129,7 millions de francs, indique aujourd'hui Mikron.

La division Machining, qui réalise une part considérable de son volume d'affaires avec les sous-traitants automobiles, a été particulièrement touchée par la crise. Son chiffre d'affaires a plongé de 52,1% à 66,9 millions de francs et les nouvelles commandes de 51,6% à 59,4 millions.

Rouge vif

La division Automation a pu compter sur une activité constante dans le secteur des technologies médicales et de l'industrie pharmaceutique, qui fournissent une grande part de son chiffre d'affaires.

Les volumes ont néanmoins reculé, en raison de la chute des commandes issues de l'industrie automobile et de l'industrie électrique. Le chiffre d'affaires de la division s'est ainsi replié de 33,2% à 83,2 millions de francs et les entrées de commandes de 36,6% à 70,3 millions.

Mikron relève avoir pu réduire sa perte d'exploitation au second semestre, malgré un chiffre d'affaires moins important. Néanmoins, l'exercice 2009 se terminera dans le rouge vif, les pertes attendues étant très variables selon les segments.

Le groupe, qui a notamment dû supprimer des emplois sur son site d'Agno (TI) l'an passé, dit manifester «une confiance mesurée» pour 2010. Le carnet de commandes est certes peu étoffé en ce début d'année, mais Mikron escompte une légère reprise à partir du second semestre. Les résultats définitifs seront publiés à la mi-mars. /ats