Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Changer de concept financier pour viser des budgets positifs

Initiative libérale-radicale pour tordre le cou aux déficits chroniques.

14 févr. 2013, 00:01
data_art_6807808.jpg

Marre de servir un Etat endetté jusqu'au cou! Le Parti libéral-radical neuchâtelois (PLRN) veut mettre un terme à une faiblesse neuchâteloise: les budgets déficitaires. Pour ce faire, le parti gouvernemental a décidé de lancer une initiative constitutionnelle populaire cantonale interdisant l'adoption de tout budget de fonctionnement qui ne permettrait pas d'amortir une partie de la dette - elle se monte aujourd'hui à environ 1,2 milliard de francs - et qui présenterait un excédent de charges. La récolte de signatures pour cette initiative intitulée "Halte aux déficits - Vivons selon nos moyens" débute demain. Le PLRN dispose de six mois pour déposer les 6000 paraphes valides nécessaires pour présenter son texte au Grand Conseil.

L'initiative propose de fixer dans la constitution un nouvel alinéa à l'article 57. Qui dit: "Le budget de fonctionnement ne peut présenter d'excédent de charges. Il doit en outre permettre un amortissement de la dette."

Comme pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias