Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Ces généraux suisses qui ont servi la France

Des Neuchâtelois et des Jurassiens dans les guerres de la Révolution et de l'Empire.

10 mars 2015, 00:01
data_art_8921915.jpg

Entre 1789 et 1815, soit durant la Révolution française et l'Empire napoléonien, 33 Suisses furent promus au titre de général de l'armée française. Parmi eux, deux Neuchâtelois et quatre Jurassiens, même si à l'époque ces deux cantons ne faisaient pas encore partie officiellement de la Confédération. L'historien français Alain Pigeard, président du Souvenir napoléonien, vient de publier aux éditions Cabedita à Bière, un petit ouvrage présentant ces 33 généraux.

Antoine-Sylvain Avy est ainsi né à Neuchâtel en 1776 d'un père français enseignant à l'Académie de musique et d'une mère neuchâteloise (Berthoud). Engagé volontaire en 1793, il gravit les échelons militaires durant toute la période, sert un peu partout en Europe et est nommé général de brigade en 1811. Il est tué dans la région d'Anvers en Belgique en janvier 1814.

Le destin de Claude-François-Thomas Sandoz est un peu moins glorieux. Né entre 1748 et 1756 (la date est incertaine) au...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias